Réduction mammaire

Le but de cette chirurgie est de remodeler et de redimensionner les seins pour les adapter aux proportions de votre corps.

Les seins lourds et volumineux peuvent avoir un impact négatif sur la santé physique et la confiance en soi d'une femme.

Une plastie mammaire de réduction, également appelée réduction mammaire est un acte de chirurgie esthétique en mesure d’alléger le volume de vos seins, les rendant ainsi plus proportionnels par rapport au reste de votre corps.

C'est une technique chirurgicale très courante et  recherchée par les femmes qui souhaitent améliorer  l'apparence esthétique de leurs  seins, tout en soulageant les douleurs et les inconforts liés à la taille de la poitrine.

Les bonnes candidates à la réduction mammaire

Les femmes qui développent de gros seins incompatibles avec le reste de la silhouette ou celles qui ont:

  • Une poitrine tombante disproportionnée par rapport au reste du corps
  • Des mamelons qui pointent vers le bas.
  • Gros seins affaissés
  • Une asymétrie mammaire
  • Gros seins qui créent des douleurs au cou, au dos et aux épaules
  • Gros seins, affectant la posture et limitant la capacité à faire de l'exercice
  • Gros seins occasionnant un problème d’hygiène : sueurs et irritation au-dessous des sillons mammaires

Ce qu’il faut prévoir avant une chirurgie de réduction mammaire

Lors de votre première consultation, Dr Anas Gherissi, votre chirurgien plasticien agréé, procédera à une évaluation approfondie de vos seins et de la forme de votre corps. Il déterminera si vous êtes une bonne candidate pour une chirurgie de réduction mammaire.

Ces recommandations seront adaptées à vos objectifs spécifiques. Il peut vous conseiller de combiner votre réduction mammaire à une liposuccion sur les côtés des seins et de la paroi thoracique afin d'améliorer votre résultat esthétique.

Des photos de prétraitement seront prises et tous les risques et complications potentiels ainsi que les objectifs ciblés seront également discutés lors de la consultation préopératoire.

Le déroulement de la chirurgie

Une réduction mammaire est réalisée sous anesthésie générale et prendra environ entre deux à trois heures.

Dr Anas Gherissi choisira entre soit une incision verticale droite (réduction verticale) avec une incision autour de l'aréole ou l'incision traditionnelle en forme d'ancre en fonction de la forme et de la taille de votre sein.

L'excès de tissu mammaire, de graisse et de peau est enlevé et le diamètre de l'aréole est réduit.

L'aréole et le mamelon sont ensuite rehaussés en une position plus élevée et la poitrine est remodelée et resserrée. Les points sont tous dissolvables.

La liposuccion est souvent utilisée pour améliorer encore l'apparence de la poitrine et enlever l'excès de graisse accumulée au niveau de l'aisselle et du côté de la poitrine. Occasionnellement, rare est la pratique de la liposuccion au cours la réduction mammaire. Des drains sont placés des seins et enlevés lors de la première visite post-opératoire du chirurgien.

Quelques recommandations à prendre en considérations

Prendre soins des incisions :

  • gardez votre ligne d'incisions / suture sèche.
  • Vous pouvez avoir des sutures internes pour lier vos bords d'incision. Quoi qu'il en soit, votre chirurgien vous donnera des instructions d'entretien spécifiques lors de sa première visite préopératoire ou les traitera avec vous le jour de votre chirurgie.
  • Surveiller votre température. Pendant la période de récupération, prenez soin de votre température régulièrement. Une température élevée pourrait être le signe d’une infection.

Douleur :

la douleur persiste pendant quelques jours, vous ne devrez pas bouger trop. Surtout, il faut éviter le port de charge lourde. Si vous avez des enfants en bas âge, assurez-vous d’avoir quelqu’un pour vous aider pendant la période de convalescence. Cela va disparaître. Assurez-vous de prendre vos médicaments et suivre les instructions précises fournies par votre chirurgien. Les analgésiques soulagent efficacement l’inconfort.

Le gonflement :

Tout comme pour d’autres chirurgies, le gonflement peut vous poser problème les trois à quatre premiers jours, bien que cela puisse être très léger et seulement remarqué par vous. Le traitement pour un gonflement prolongé comprend l'augmentation de votre consommation de liquide (de préférence de l'eau), un apport de sodium normal à faible, et le mouvement, comme la marche légère. Il est conseillé de garder votre soutien-gorge 24h pendant les 3 premières semaines

Ecchymoses :

peuvent ou non être présentes après votre chirurgie.

D'autres effets secondaires courants pendant le rétablissement incluent l'engourdissement ou les changements dans la sensibilité de mamelon, démangeaisons autour des sites d'incision, et fermeté accrue ou plénitude dans le tissu de sein. Ces effets secondaires devraient s'atténuer au cours des prochaines semaines, certains effets résiduels pouvant durer jusqu'à trois mois après la chirurgie.

Position pendant votre sommeil :

Il est important de dormir avec au moins deux ou trois oreillers moelleux sous le haut du dos et la tête, ou sur un oreiller compensé ou une chaise inclinable, pour garder votre torse élevé. Cela aide à soulager la pression sur votre zone de traitement, réduisant l'enflure et la douleur.

Baignade :

On peut vous demander de ne pas prendre des bains jusqu’à ce que vos incisions soient complètement cicatrisées. Vous ne pourrez peut-être pas vous laver les cheveux pendant un moment, car vous ne pourrez pas lever les mains au-dessus de votre tête. Si vous devez vous laver les cheveux, demandez à un ami de vous aider dans l'évier ou le lavabo ou avec une pomme de douche à main.

Activité :

Même si vous n'en ressentez pas l'envie, Dr Anas Gherissi vous conseillera probablement de marcher et de vous déplacer le plus tôt possible pour prévenir la formation de caillots sanguins et l'enflure.

On vous demandera de ne pas faire d'activité physique ou de vous livrer à des activités épuisantes pendant au moins trois à quatre semaines. Ne soulevez rien de plus de trois kilos et essayez de ne rien soulever sur votre tête jusqu'à ce que votre chirurgien vous donne la permission de reprendre votre activité.

Après la chirurgie

Les patients peuvent ressentir de la douleur le long des seins et de la paroi thoracique qui s'installe habituellement en quelques jours.

Dr Gherissi vous prescrira un analgésique.

Après la première semaine, cela est généralement suffisant pour toute gêne et la plupart des patients sont capables de reprendre leurs activités normales après 2 semaines.

Après l'opération, vous pourriez avoir des ecchymoses et de l'enflure légères. Les seins se sentiront également assez fermes à cause du gonflement. Ils deviennent plus naturels dans plusieurs semaines à plusieurs mois.

Au cours des 2 premières semaines après la chirurgie, vous devriez éviter toute activité intense. Pendant les 4 premières semaines, il faut également éviter de dormir sur le ventre ou sur les côtés.

Dr Anas Gherissi vous verra généralement dans la semaine suivant la chirurgie. À ce moment, il enlèvera les drains et vous fournira également des instructions détaillées sur les soins à donner aux cicatrices.

Dr Anas Gherissi
Coordonnées
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

© Copyright 2019 - Dr Anas Gherissi | CX | QM